Une forte corrélation entre êtres vivants et qualité des milieux aquatiques

chabot       L’ensemble des organismes vivants peuplant un milieu aquatique est l’expression synthétique des facteurs écologiques qui conditionnent le milieu. L’analyse de la composition faunistique et floristique permet donc une évaluation de l’état de ce milieu, toute perturbation provoquant des modifications plus ou moins marquées des communautés vivantes qu’il héberge. L’utilisation de variables biologiques s’est ainsi progressivement imposée comme moyen d’apprécier la qualité des eaux et des systèmes aquatiques, car elles présentent un certain nombre d’avantages et de complémentarités par rapport aux classiques mesures physico-chimiques. Lire l’article …..

Une forte corrélation entre êtres vivants et qualité des milieux aquatiques