Contre le SHV, un comportement éco-responsable est nécessaire

Ainsi que vous l’avez peut être découvert dans la presse ou les forum spécialisés, plusieurs plans d’eau du Nord Est de la France sont actuellement fermés à la pratique de la pêche car contaminés par un virus nommé SHV (Septicémie Hémorragique Virale)  Ce virus, sans danger pour l’homme, provoque une forte mortalité des salmonidés présents dans les différents plans d’eau infestés et, bien que les quelques poissons survivants deviennent « porteurs sains », ils peuvent néanmoins contaminer d’autres environnements, d’autant que la durée de vie du virus en dehors de son milieu peut atteindre 8 jours par temps froid.

Afin de tenter d’apporter une réponse, non pas seulement à ce phénomène précis au cœur de l’actualité mais également à d’autres risques connus d’infection, le département « Environnement » de la FFPML vous propose trois guides simples, à consulter ou télécharger, qui rappellent les quelques éléments de comportement permettant d’éviter de propager ce genre d’épidémie et l’attitude à adopter face à une contamination :

  • Un guide de bonne conduite à destination des pêcheurs afin qu’ils se comportent en pécheurs responsables et évitent de devenir, eux mêmes, vecteurs de contamination (fichier joint).
  • Un guide à destination des gestionnaires de parcours de pêche et de plans d’eau pour, d’une part respecter la législation en s’assurant du bon état sanitaire des rempoissonnements et d’autre part mettre en place ces recommandations de bon usage pour les pêcheurs qui pratiquent sur leur lot de pêche (fichier joint).
  • Enfin, un guide du comportement à adopter et des services à alerter lors de l’éventuelle découverte de pollution et/ou de contamination (à venir).

De nombreux pays ont déjà instauré ce type de mesures de précautions élémentaires afin de se préserver des contaminations d’autant plus favorisées par le nomadisme de plus en plus fréquent des pêcheurs sportifs. Il nous semble donc essentiel de rappeler ces principes simples afin que tous les acteurs de l’eau soient conscients du risque et appliquent ces quelques mesures élémentaires, de bon sens et peu contraignantes.

Le département « Environnement » de la FFPML reste, bien entendu, à votre écoute pour toute question sur ce sujet. N’hésitez pas à nous questionner par l’intermédiaire de notre forum.

Plaquette-pêcheur-responsable

Plaquette-gestionnaire de plan d’eau

Compléments du 15 mars

Pollution-contamination